Autres méthodes

Access bars®

Pour se libérer des freins qui nous limitent

© iStock
Développée par l’américain Gary Douglas dans les années 1990, ACCESS BARS® est un processus psycho-énergétique par apposition des mains, selon une cartographie de 32 points sur le crâne.

ACCESS BARS®  permet de libérer nos mémoires cellulaires des pensées, croyances, jugements, comportements, qui nous limitent dans tous les domaines de notre vie : relations, contrôle, créativité, espoirs et rêves, conscience, argent, vieillissement, etc.  L'activation électromagnétique des points induit une expansion de conscience. C'est un RESET de notre ordinateur central : notre cerveau. L'espace psychique ainsi libéré permet au corps de créer d'autres choix et de générer d'autres possibilités.

ACCESS BARS® aide quotidiennement des milliers de gens à changer positivement de nombreux aspects de leur corps et de leur vie (sommeil, poids, confiance en soi, relations,...). Elle enclenche un processus de transformation puissant, à condition d'être prêt à changer ! Le mantra d'ACCESS BARS® : « Tout dans la vie me vient avec aisance, joie et gloire ! ». A répéter 10 fois pour bien commencer la journée. 


Magnétisme

Pour revitaliser son organisme de façon naturelle

©Fotolia
Le Magnétisme est une méthode naturelle, qui permet de faire circuler le « Ki » (force vitale) dans le corps de la même façon que l'acupuncture, qui, par le biais des aiguilles, rétablit l'équilibre perturbé ou détruit. La différence réside en ce que la discipline chinoise travaille sur l'énergie intérieure de l'être, alors que le Magnétisme fait appel à une énergie venant de l'extérieur. Cette énergie est captée par le (la) praticien(ne) et transmise au (à la) consultant(e) selon ses besoins. Par extension, ont été nommés magnétiseur et magnétisé, les deux pôles entre lesquels se manifeste l'action du fluide magnétique.

Toute considération magique, ésotérique, spirite ou intellectuelle est absente du propos et de la pratique de Grégory ROCHER. Tout se ramène au dénominateur commun des longueurs d’ondes, de fréquence, de puissance et des échanges de vibrations énergétiques, jusque dans le captage et la retransmission de l’énergie-lumière universelle sous forme de force vitale.


Relaxation coréenne

Pour lâcher prise et mieux se connaître 


© iStock
La relaxation coréenne est une technique ancestrale basée sur des vibrations douces, des étirements et des pressions manuelles, en remontant progressivement des pieds à la tête. L’objectif est d’assouplir le corps mais également de provoquer une libération psycho-émotionnelle.

Deux aspects sont propres à la relaxation coréenne : d'une part, les vibrations douces qui procurent une véritable sensation d'apesanteur; d'autre part, le lâcher des membres (les membres sont délicatement soulevés puis lâchés sur le futon) qui provoque subtilement des vibrations internes. Ces deux manœuvres décontractent profondément les muscles, libèrent la respiration et dissolvent les tensions.

« Art du lâcher-prise », la relaxation coréenne se pratique au sol, sur un futon (matelas japonais). Outil puissant de connaissance de soi, elle s'intègre facilement dans divers contextes personnels et professionnels (psychomotricité, prévention, relaxation, éducation et rééducation, remise en forme, ...) afin de répondre à un besoin spécifique, dans une situation déterminée. 
 
 

Sokushindō

Pour se détendre et récupérer après l'effort
 
© iStock
En japonais, « Sokushindō », « 足心道 » signifie « voie de l'esprit du pied ».
Cette forme de réflexologie plantaire japonaise (pieds/jambes/chevilles) prend racine dans la Médecine Traditionnelle Orientale (MTO). Secrètement conservée, comme l'exigeait la coutume, le Sokushindō n'était transmis que dans certaines familles privilégiées. En 1929, Shibata Senseï, un acupuncteur et thérapeute japonais, commença à l'enseigner au public.

Après avoir appliqué une crème apaisante sur le mollet, le tibias et la voûte plantaire, le praticien effectue un enchaînement appelé « Kata » comprenant plus de 50 mouvements par pied, composé de pressions/relâchements manuels (paumes, doigts, pouces), d'étirements, de mobilisations, de frictions, de pétrissages, de brossages, de vibrations et de percussions sur les zones réflexes des pieds. Indolore et très agréable, le Sokushindō est très appréciée par les sportifs, danseurs, marcheurs, etc.