SHIATSU

BIEN-ÊTRE ET PRÉVENTION-SANTÉ

Qu’est-ce-que le shiatsu ?

Le shiatsu 指圧 (“pression digitale” en japonais) est une méthode énergétique psycho-corporelle d’origine sino-japonaise visant à préserver un bon état de santé et à améliorer les capacités naturelles de chacun(e).

Basé sur la digitopression, stimulation par pressions manuelles (doigts et paumes de mains) de points spécifiques du corps humain, le shiatsu active le système nerveux parasympathique, procurant ainsi une relaxation profonde. Il stimule l’homéostasie ; ce qui permet de retrouver un équilibre physique, émotionnel et psychique.

Puisant à la source de la tradition chinoise, le shiatsu s’appuie sur une connaissance approfondie de l’énergétique orientale et intègre les bases de l’anatomie et de la physiologie humaine.

Le shiatsu ne se substitue pas à la médecine occidentale, mais peut se présenter comme un complément. Il ne dispense pas d’un avis médical, sa pratique pouvant être contre-indiquée dans certains cas.


Quels sont les bienfaits du shiatsu ?

Le shiatsu :

  • améliore la qualité de vie ;
  • propose un soin de support spécifique et individualisé ;
  • réconcilie la personne avec son corps, et l’aide à apaiser son esprit.

Qui peut recevoir un shiatsu ?

Le shiatsu s’adresse à tous : adultes, enfants, adolescents, sportifs, séniors…


Pourquoi recevoir un shiatsu ?

Le shiatsu aide à prévenir et à rétablir les dysfonctionnements de l’organisme liés à une mauvaise circulation de l’énergie corporelle.  

Pratiqué à titre préventif, le shiatsu est particulièrement efficace en cas de :

  • Douleurs physiques : maux de dos, migraines, problèmes digestifs et intestinaux, douleurs musculaires et articulaires…
  • États d’âme : Burn-out, stress, nervosité, anxiété, insomnies, fatigue (surmenage intellectuel, manque de concentration, problème de mémoire,…), difficultés relationnelles, dépression nerveuse…

Le shiatsu est-il reconnu ?

Selon l’OMS (organisation mondiale de la santé), le shiatsu entre dans la catégorie des médecines traditionnelles. Pour le Parlement Européen, le shiatsu est une des huit approches complémentaires citées comme “médecine non conventionnelle digne d’intérêt”.

Au japon, le shiatsu est reconnu par le ministère de la santé japonaise depuis 1955 comme une médecine manuelle à part entière (diplôme d’État).

En France, depuis juillet 2015, le SPS (Syndicat Professionnel de Shiatsu) a obtenu l’inscription au Registre National des Certifications Professionnelles du titre professionnel “Spécialiste en Shiatsu”, titre reconnu par l’État.


Quels sont les principes du shiatsu ?

Selon l’OMS, “la santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité”.

Le shiatsu est une pratique holistique qui prend en compte les individus dans leur globalité (environnementale et physique). Facile à mettre en œuvre, le shiatsu s’intègre dans le parcours de soins et au sein de différentes structures de santé (Ehpad, hôpitaux, accueil de jours, centre d’addictologie…).


Quand recevoir un shiatsu ?

Certaines périodes de notre vie nous rendent plus sensibles :

  • les changements de saisons ;
  • les changements de rythme de travail ;
  • les périodes de stress ou d’activité intense ;
  • les périodes post traumatiques (deuil, divorce, licenciement…) ;
  • les périodes de récupération.

Reçu à titre préventif (une séance individuelle par saison), le shiatsu contribue à maintenir un mieux-être durable.  


Comment se déroule la séance de shiatsu ?

Le shiatsu se reçoit habillé, allongé sur une table ou un futon, ou assis sur une chaise ergonomique.

Déroulé d’une séance de shiatsu :

  • Accueil et écoute de la personne, de ses attentes ;
  • Établissement d’un bilan “shiatsu” en vue de personnaliser la séance ;
  • Pressions rythmées et régulières, étirements et mobilisations du corps ;
  • Échange de fin de séance.

Le shiatsu est un accompagnement sur plusieurs séances. Une séance de shiatsu dure généralement 45 min (enfant, adolescent) à 1 heure (adulte, sénior).

En cas de trouble(s) spécifique(s), il est préconisé de recevoir 3 séances individuelles de shiatsu à intervalles rapprochés.

EFFET REBOND

Parfois “désagréable”, cette phase de libération des tensions est brève et positive. Elle révèle que votre corps se mobilise pour retrouver son équilibre. Ce type de réaction a lieu lors des premières séances et ne se reproduit que rarement après.

Après une séance individuelle de shiatsu, le travail énergétique continue à se faire. Il est possible que votre corps réagisse en envoyant des signaux liés aux nouveaux états qu’il traverse. Cette réaction naturelle est appelée “l’effet rebond”.

IMPORTANT

  • Shiatsu pour enfant / adolescent : tout(e) mineur(e) doit être accompagné(e) par au moins un des parents.
  • Prévoyez des vêtements confortables et souples pour réaliser les étirements avec plus d’amplitude.
  • Pensez à bien vous hydrater après la séance pour favoriser l’élimination des toxines stimulées par le shiatsu.

Le shiatsu en vidéos…